La candidature du Pays Nivernais Morvan - Pays Nivernais Morvan - Site officiel

La candidature du Pays Nivernais Morvan

Un territoire mobilisé

Les origines

Cette démarche était jusqu’ici expérimentée par dix territoires sur le plan national, dont Prémery dans la Nièvre. Aujourd’hui, plus de 600 emplois en CDI ont été créés sur les sites pilotes, dont plus de 100 à Prémery. 
Le plan de lutte contre la pauvreté, annonce l’extension du programme Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée à de nouveaux territoires. La Nièvre se mobilise : Clamecy et Château-Chinon atteignent des taux de chômage autour de 20%.

Cette extension est une bonne nouvelle pour le Pays Nivernais Morvan, organisé en territoire volontaire, grâce à l’engagement de 6 sites : Clamecy, Château-Chinon, Lormes, Luzy, Moulins-Engilbert et Varzy, et le soutien des trois communautés de communes.

Le Pays Nivernais Morvan porte l’ingénierie et un dossier de candidature unique pour les 6 territoires qui mettent en place l’expérimentation TZCLD.

Le projet se dessine

Depuis plus d’un an, notre territoire se prépare. Des comités locaux ont été créés sur les six sites pour préparer les futures activités. Une équipe-projet se constitue et des dizaines de personnes issues de tous les secteurs de la société se mobilisent (demandeurs d’emploi de longue durée, acteurs du monde économique et social, élus...). Les échanges avec les demandeurs d’emploi ont commencé, pour identifier leurs savoir-faire et leurs compétences. Une mobilisation unique se prépare pour éradiquer le chômage de longue durée sur un territoire présentant une réelle cohérence géographique, économique et sociétale au sens le plus large.

Une spécificité : la grappe

L’initiative du Pays Nivernais Morvan est particulière car, pour la première fois depuis le lancement de l'expérimentation Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée, un porteur de projet propose une ouverture conséquente d'EBE (Entreprises à But d’Emplois) dans un maillage homogène.

 

L'objectif

Notre projet d’ouverture d’EBE en grappe permettra une observation et une analyse fine des effets directs et transversaux du déploiement d'EBE dans un espace constitué de villes (petites) et villages liés les uns aux autres. 

Les six territoires ont des spécificités propres qui garantissent des identités bien différentes au sein d'une expérience collective.

L'objectif de notre démarche est l'ouverture courant 2021 de six EBE portées par des comités locaux très différents par leur composition et/ou par les structures qui les portent (collectivités, associations ou fédérations, ...) représentant, à moyen terme un volume d'emploi important pour les personnes privées durablement d'emploi.

 

L'organisation

Chaque territoire possède un comité local organisé juridiquement en association loi 1901 présidée par un(e) élu(e) de la commune la plus importante en nombre d’habitants (généralement le maire). 4 collèges composent l’AG : élus, habitants/PPDE (Personne Privée d’Emploi Durablement), monde associatif, acteurs économiques.


Le comité local est organisé en 3 équipes « opérationnelles » : compétences, activités et organisation. Le rôle de ces équipes est d’assurer le consensus territorial autour de l’expérimentation en visant 3 objectifs :

  • proposer la démarche TZCLD à toutes les personnes privées durablement d’emploi
  • créer une complémentarité avec le monde économique en garantissant la non-concurrence
  • générer des activités interstitielles non pourvues sur les territoires.

Une attention particulière est apportée au fait que ce sont les personnes privées durablement d'emploi qui sont au cœur du projet. L’emploi est construit par elles et pour elles. Ainsi l’organisation des équipes opérationnelles est-elle entièrement axée sur l’implication des personnes privées durablement d’emploi dans la construction du projet.

 

 

Les 6 territoires candidats carte

 

 

À lire également :

En direct sur nos réseaux

Rejoignez-nous sur :
@PaysNivernaisMorvan